Les lauréats des " Bourses Francophonies " de la Fondation UGA

le 11 avril 2017
En mars 2017, la Fondation UGA a lancé la première édition des " Bourses Francophonie " qui ont récompensé 6 étudiants étrangers pour la qualité de leur dossier, leur motivation et leur projet.
Les étudiants sont l'avenir de notre société. Les soutenir aujourd'hui, c'est contribuer à leur devenir et préparer activement la société de demain.

Certains des étudiants étrangers de l'Université Grenoble Alpes sont venus étudier à Grenoble parce qu’ils sont passionnés par la langue et la culture françaises au point de vouloir en devenir des ambassadeurs en enseignant le français dans leur propre pays. Ces étudiants sont animés par une forte volonté de transmettre, non seulement notre langue et notre culture, mais aussi nos valeurs humanistes de tolérance et de démocratie. Ils ont un projet professionnel qui s’appuie sur une pédagogie innovante, l’utilisation de la technologie, la création artistique ou toute méthode originale d’enseigner la langue et la culture françaises : ils seront par la suite des ambassadeurs de l’Université Grenoble Alpes dans le monde.

Ce sont ces étudiants que la Fondation UGA a choisi de soutenir à travers la première édition des " Bourses Francophonie ", en ciblant en particulier les étudiants étrangers, inscrit à l’UGA en 2016/2017, qui suivent une formation dans le cadre du FLE (Français Langue Etrangère) ou d’études littéraires en français et qui ont un projet professionnel d’enseignement du français.

En mars 2017, 6 bourses de 2 000 euros ont été attribuées à des étudiants étrangers pour la qualité de leur dossier, leur motivation et leur projet.

  • Une étudiante américaine en Master 1 de Français Langues Etrangères : projet d'enseignement de FLE à Crotone en Calabre (Italie) dans un centre de transit pour migrants
  • Une étudiante syrienne en Master 1 de Français Langues Etrangères : projet de thèse de doctorat en didactique des langues pour être enseignant chercheur et former des professeurs de français en Syrie
  • Un étudiant burkinabé en Master 2 Didactiques des langues : projet d'atelier d'écriture auprès des étudiants réfugiés qui suivent des cours au CUEF
  • Une étudiante afghane en Master 2 de Français Langues Etrangères : projet qui cible un public de migrant pour un projet d'enseignement du français en France
  • Un étudiant népalais au CUEF : projet de développement d'une agence francophone touristique au Népal
  • Une étudiante chinoise en Master 1 de Français Langues Etrangères : projet d'enseignement de FLE en Chine
La Fondation tient à féliciter chaleureusement les 6 lauréats de la " Bourse Francophonie " et leur souhaite une belle réussite pour leur projet.
Mis à jour le 11 avril 2017