nutrition séniors

L’accroissement de la population âgée représente un défi en termes de santé publique et de qualité de vie.

Le maintien de la fonction musculaire apparait capital pour l’autonomie de la personne âgée afin d’éviter les troubles de la marche et les chutes. Cependant, ce qui est moins connu, c’est que le maintien de la masse musculaire s’avère essentiel pour le métabolisme cérébral ou hépatique. En effet, les muscles sécrètent des hormones qu’on appelle des myokines, qui régulent ces métabolismes.

Il existe à ce jour peu de données sur le rôle de ces hormones et peu d’études sur les effets indirects des nutriments.

La chaire « nutrition des séniors » propose d’étudier les conséquences de l’alimentation de la personne âgée sur la production par les muscles de myokines et leur influence sur le métabolisme adipeux, hépatique ou cérébral.

Il est de la responsabilité des marques de porter les problématiques sociétales pour construire un futur durable. La nutrition des seniors en fait partie car elle participe au maintien et à l’équilibre d’une partie croissante de la population, et in fine de toute une société. En outre, notre philosophie de marque engagée et responsable, depuis de nombreuses années, nous pousse constamment à être à l’écoute d’enjeux majeurs et transversaux.

Caroline Nobilé
Directrice Marketing et Innovation Findus France

Crédits image : ©Fotolia/neonshot