Illimani 1

ICE MEMORY, l’opération est lancée

Une équipe internationale constituée d’une quinzaine de glaciologues arrivera en Bolivie au début du mois de mai 2017. L’objectif de l’opération bolivienne est le même que dans les Alpes : extraire trois carottes de glace du glacier sommital de l’Illimani à 6300m, et les rapatrier en France, puis en Antarctique. Ce glacier, étudié depuis 20 ans par l’équipe de l’IRD, préserve 18000 ans de l’histoire climatique et environnementale des Andes, mais montre des signes alarmants de réchauffement.
Après deux mois de préparatifs à Grenoble, le conteneur frigorifique ICE MEMORY a quitté la France début février 2017 pour rejoindre la Bolivie. Chargé de tout l’équipement de forage, des caisses isothermes et du matériel pour camper à 6300m au sommet de l’Illimani, le conteneur est en route pour La Paz, capitale de la Bolivie, et point de départ de la seconde campagne de forage.
Illimani 2
 Le conteneur frigorifique ICE MEMORY quittant l’IGE de Grenoble

Une logistique à la hauteur de ce défi

L’équipe est constituée de glaciologues Français, Boliviens, Russes, Américains et Brésiliens. Patrick Ginot, coordinateur du projet est déjà sur place pour organiser toute la logistique de l’opération. Pour l’Illimani, le projet ne pourra pas s’appuyer sur un transport de l’équipement par hélicoptère jusqu’au sommet du glacier, les deux tonnes d’équipement devront être transporté à dos d’homme entre le pied de l’Illimani à 4500m et le site de carottage à 6300m. Cette rude tâche sera confiée à une vingtaine de guides de haute-montagne et porteurs boliviens.
Trois semaines de travail à 6300m seront nécessaires pour mettre en place l’équipement et extraire les trois carottes de glaces de 140m chacune. Cette opération est un défi humain et technologique, les scientifiques se relayeront au sommet pour atteindre cet objectif. Une fois extraites, les trois tonnes de glace seront confiées, mètre après mètre, aux porteurs qui les descendront du glacier avant de les stocker dans le conteneur frigorifique installé à La Paz. Les échantillons ICE MEMORY de Bolivie navigueront ensuite vers la France pour un stockage intermédiaire avec leur cousines alpines, avant l’envoi final vers l’Antarctique.

L’itinéraire sur les pentes de l’Illimani

Illimani 3