Marine Challamel, boursière Coup de pouce de la Fondation UGA, sélectionnée pour les Championnats du Monde Juniors en biathlon

le 21 janvier 2019
Après de belles performances à l’IBU junior Cup (coupe junior de biathlon) en décembre et surtout plusieurs podiums dans la catégorie U21 au SAMSE national Tour 2019 début janvier, Marine Challamel, boursière Coup de pouce de la Fondation UGA, a été sélectionnée par la Fédération Française de Ski pour les prochains championnats du Monde qui auront lieu en Slovaquie du 28 janvier au 3 février 2019 !
Sportive de haut niveau et étudiante en 2e année de Licence de biologie, Marine Challamel fait partie des 15 lauréats de la bourse Coup de pouce de la Fondation UGA. Destinées, aux étudiants en situation de handicap, aux étudiants sportifs de haut niveau et étudiants artistes de haut niveau de l’Université Grenoble Alpes, ces bourses d’un montant de 4000 euros les aident de réaliser des projets remarquables et à aller au bout de leurs ambitions.


Marine Challamel (en haut à gauche)



Pour Marine Challamel : "Cette bourse me permet de louer un logement sur le plateau du Vercors, qui est un terrain de jeux pour les biathlètes avec ses nombreuses infrastructures dédiées à cette discipline. Elle me sert aussi à financer les frais de stage sportifs et mon diplôme de ski nordique."

Pour cette saison sportive 2018-2019, l’objectif de la jeune sportive était d’accéder au Championnat du Monde Juniors et aux Universiades d’hiver. Objectif déjà à moitié atteint puisque Marine fait partie des 16 athlètes (dont 4 femmes dans la catégorie U21) de la sélection française qui partiront en Slovaquie du 28 janvier au 3 février 2019.

Bénéficiant d'un aménagement d’études, cet exploit sportif ne l’a pas empêché de valider sa première année de licence de biologie et d’entamer sa L2. La suite ? Marine aimerait intégrer le master Biologie, écologie, évolution (BEE) pour travailler dans le secteur de l’environnement. Assurément, la jeune femme sait conjuguer ambition sportive et professionnelle : "En fait, je n’aime pas ne rien faire, il faut toujours qu'il y ait de l’animation dans ma journée !"


 
Mis à jour le  4 février 2019