Remise des diplômes aux étudiants de la promotion 2017 du "DU Passerelle"

Engagée depuis la rentrée 2015 dans la formation linguistique de jeunes étudiants réfugiés ou demandeurs d’asile, le Centre universitaire d'études française de l’Université Grenoble Alpes a ouvert, grâce notamment au soutien de la Fondation Université Grenoble Alpes, un diplôme d’université en langue et culture françaises pour la première fois en mai 2016. La Fondation UGA a fait appel à la générosité des donateurs particuliers pour financer les deux premières promotions. Depuis le 9 octobre 2017 et la rentrée de la troisième promotion, une nouvelle campagne de don a été lancée.

Un Diplôme d'Université spécifique


Il s’agit d’une formation intensive de 6 mois en langue et culture françaises, ainsi qu'en méthodologie universitaire (prise de note en français par exemple), sanctionnée par un diplôme universitaire : le DU "Passerelle Solidarité - objectif B2".

Cette formation intensive constitue une passerelle pour l'Université Grenoble Alpes, et permet de donner à des étudiants ayant été obligés d'interrompre leur études à cause de la guerre dans leur pays, tous les prérequis langagiers, culturels et méthodologiques nécessaires pour réintégrer un cursus d'études supérieures en France.

Pour la première promotion du DU, le Centre universitaire d'études française (CUEF) a accueilli 17 étudiants de cursus universitaires différents : ingénieurs en génie civil, économistes, chimistes, biologistes, étudiants en langues.... Ils justifiaient du statut de demandeur d'asile ou de réfugiés et avaient déjà un niveau minimum en français. Depuis, deux promotions ont été formées à la langue française, permettant à plus de 35 jeunes notamment de Syrie et d'Irak, de reprendre des études principalement à l'Université Grenoble Alpes.

"Merci est un mot trop faible pour exprimer notre gratitude" a conclut une étudiante arménienne.



Reportage de France 3 Alpes - Mai 2016.

Vous souhaitez vous aussi soutenir cette initiative ?


La Fondation UGA, qui a soutenu ce projet dès la première promotion, propose au grand public de soutenir ce projet de solidarité.