Convaincue que sauvegarder un patrimoine de glace issue des glaciers en danger de disparition relève de la responsabilité de la génération actuelle, la communauté internationale, scientifique et institutionnelle, a décidé d’agir.

Ice Memory vise à fournir et à gérer les carottes de glace et les informations qu'elles contiennent pour les décennies et les siècles à venir.

La sauvegarde de ces carottes de glace est essentielle pour fournir des avancées et des connaissances scientifiques, tout en guidant les décisions politiques qui contribueront finalement au bien-être de l'humanité.

Ice Memory vise à fédérer les communautés scientifiques et institutionnelles afin de créer, sous une gouvernance internationale, un dépôt antarctique de carottes de glace patrimoniales provenant d'une sélection de glaciers actuellement en danger de dégradation ou de disparition. Les scientifiques, dans les décennies et les siècles à venir, auront ainsi accès à des carottes de glace de haute qualité afin de poursuivre leurs recherches.
jeanJOUZEL

"Dans les prochaines décades ou même les prochains siècles, ces échantillons auront une valeur inestimable : pour des trouvailles scientifiques totalement inédites ou pour comprendre les évolutions locales de l’environnement. Je soutiens pleinement ce projet."
Jean Jouzel, climatologue, vice-président du GIEC (2002- 2015) et Prix Nobel de la Paix en 2007

claudeLORIUS
"Quand j’ai découvert il y a 50 ans qu’en analysant les glaces de l’Antarctique l’on pouvait reconstruire le climat de la Terre et la composition de l’atmosphère à partir des bulles d’air qu’elles contiennent, je n’imaginais pas alors la rapide et inéluctable disparition des glaciers qui se passe sous nos yeux. Je remercie l’équipe de Grenoble de prendre la responsabilité de créer ce sanctuaire de carottes de glace pour les générations futures, avant qu’il ne soit trop tard."
Claude Lorius, glaciologue pionnier français des forages glaciaires