C’est la rentrée pour les étudiants du Centre Spatial Universitaire de Grenoble

4 octobre 2018
Jeudi 4 octobre 2018, une vingtaine d’étudiants de l’Université Grenoble Alpes et de Grenoble INP étaient réunis pour la réunion de rentrée du Centre Spatial Universitaire de Grenoble. Tous ensemble, ils vont travailler sur le projet de nano satellite étudiant : ATISE.

« Je vous fais une présentation magistrale du Centre Spatial, mais c’est la seule de l’année, après c’est vous qui travaillez ! » a prévenu Mathieu Barthélémy, directeur du CSUG. Il a ensuite présenté le volet formation du Centre Spatial, selon lui « un lieu où l’interdisciplinarité, l’autonomie et la rigueur sont primordiales ». En effet, tout au long de l’année, ce sont les étudiants eux-mêmes, en petits groupes et encadrés par des ingénieurs et chefs de projets du CSUG, qui vont participer à la construction d’un nano satellite étudiant.

« Vous êtes la 4ème promotion d’étudiants qui va travailler sur le projet ATISE. Vous allez travailler en coopération avec le CSUT (Centre Spatial Universitaire de Toulouse) et l’Université de Moscou. En résumé, vous reprenez le travail des étudiants de l’année dernière, vous le continuez cette année et vous le passerez aux étudiants de l’an prochain qui continueront à construire le nanosat ! » a expliqué Mélanie Prugniaux, chef du projet ATISE.

Et si tout se passe bien, le lancement aura lieu en 2021.

Learning by doing : une pédagogie innovante

Former des étudiants aux technologies du spatial miniaturisé grâce à la construction de nano-satellites, c’est l’ambition du CSUG à travers son volet Formation., Soutenue par la Fondation, cette pédagogie innovante offre à des étudiants, dès leur première année de licence ou d’IUT et jusqu’au Master 2 ou la dernière année d’école d’ingénieur, la possibilité de travailler en équipe projet interdisciplinaire, encadrés par des enseignants-chercheurs et des experts d’entreprises du domaine et mécènes du projet.

L’entreprise Air Liquide advanced technologies, mécène du CSUG, était présent à cette rentrée avec deux des salariés qui encadrent les étudiants sur le contrôle qualité et la thermique. Ils ont pu se présenter et commencer à travailler avec les étudiants.

La Fondation UGA a réuni à cette occasion en fin de journée l’ensemble des mécènes de CSUG afin de partager un moment convivial autour d’un afterwork networking.

Mis à jour le  15 octobre 2018