Cérémonie de remise du DU Passerelle © Fondation UGA
Cérémonie de remise du DU Passerelle © Fondation UGA

Cérémonie de fin d’année du DU Passerelle solidarité de l’Université Grenoble Alpes

le 23 mai 2019
Jeudi 23 mai, le Centre universitaire d’études françaises (CUEF) organisait la cérémonie de fin d’année des étudiants en DU PASS, promotion 2019. Cette formation intensive soutenue par la Fondation UGA permet de donner à des étudiants ayant été obligés d'interrompre leur études à cause de la guerre dans leur pays, tous les prérequis langagiers, culturels et méthodologiques nécessaires pour réintégrer un cursus d'études supérieures en France. Elle constitue ainsi une passerelle pour l'Université Grenoble Alpes.
Pour mieux accompagner les étudiants réfugiés et demandeurs d’asile, le CUEF de l’Université Grenoble Alpes a créé en 2016 un Diplôme d’université de formation à la langue française de huit mois. Cette formation intensive en langue, culture et méthodologie universitaire, constitue une passerelle pour l’université française et permet de donner, à tout étudiant ayant été forcé d’interrompre ses études, tous les prérequis langagiers, culturels et méthodologiques lui permettant de réintégrer un cursus universitaire en France. Depuis sa création, le DU PASS a déjà accueilli 74 étudiants réfugiés.

Cette année, pour la 4e promotion, 15 étudiants venus de Syrie, Angola, Afghanistan, Turquie, Soudan et Irak ont comme objectifs d’intégrer une formation universitaire en droit, informatique, communication, management, éco-gestion, mathématiques ou encore sciences politiques, douze d'entre eux ont été diplômés.

Cette formation ne pourrait pas exister sans l’investissement du CUEF et le soutien de ses partenaires : l’Université Grenoble Alpes, la Fondation UGA, la ComUE Université Grenoble Alpes, l’Agence Universitaire de la Francophonie et Grenoble Alpes Métropole.

La formation sera reconduite l’année prochaine avec une bonne nouvelle pour les étudiants : à la rentrée 2019, "les formations - DU passerelle-étudiants en exil - seront inscrites au registre des formations éligibles aux aides sociales", indique le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la recherche et de l’innovation. L’État s’engage alors à verser au CNOUS le montant des bourses qui seront attribuées aux étudiants éligibles.

Les étudiants souhaitant intégrer la formation peuvent dès à présent envoyer leur candidature pour l’année universitaire 2019-2020 auprès du CUEF.
Mis à jour le  4 juin 2019