Le camp établi sur le glacier de Corbassière, sur le massif du Grand Combin
Le camp établi sur le glacier de Corbassière, sur le massif du Grand Combin

Les glaciers menacés par le changement climatique : des scientifiques installent un camp à 4100 mètres d’altitude pour sauver la "mémoire" du Grand Combin, en Suisse

le 14 septembre 2020
Nouvelle étape pour le programme international Ice Memory, soutenu par la fondation UGA . Lundi 14 septembre 2020, une équipe de scientifiques a atteint le glacier de Corbassière, sur le massif du Grand Combin, et a établi un camp à 4100 mètres d’altitude, pour extraire trois carottes de glace et en livrer deux au "sanctuaire de glace" qui sera créé en Antarctique.
La compréhension du climat et de l'environnement passés nous aide à anticiper les changements futurs. Les glaciers de montagne conservent la mémoire du climat et de l'environnement de la région, mais ils reculent sans cesse en raison du réchauffement climatique, mettant ainsi en danger ce patrimoine scientifique inestimable qui pourrait tout simplement disparaître. L'humanité ne peut pas se permettre de perdre ces informations essentielles.

6 glaciologues et paléoclimatologues du Conseil national de la recherche (Isp-Cnr), de l'Université Ca' Foscari de Venise et de l'Institut suisse Paul Scherrer (PSI) vivront et travailleront sur le glacier du Grand Combin. Des conditions météorologiques décentes s'avéreront essentielles pour le succès de l'expédition, car le seul moyen d’accéder à ce glacier est par hélicoptère. Le groupe sera soutenu par d'autres collègues, qui suivront la mission depuis le camp de base à Ollomont (Vallée d'Aoste, nord-ouest de l'Italie).

L'objectif de l’opération est d'extraire 3 carottes de glace, d'une profondeur de 80 mètres et d'un diamètre de 7,5 cm. Ce seront les toutes premières carottes de glace continues jusqu'à la profondeur du socle rocheux à être récupérées sur le glacier du Grand Combin. Deux d'entre elles seront stockées dans les archives spécialement construites à cet effet, situées dans la station Concordia sur le plateau Antarctique, prévues dans le programme " Ice Memory ". L'autre sera analysé dans les laboratoires communs Ca' Foscari - CNR à Venise et au PSI.

La mission sur le Grand Combin est la première d'une série d'expéditions financées par le ministère italien de l'éducation, de l'université et de la recherche, qui se poursuivra avec les glaciers italiens du Monte Rosa, de Marmolada, de Montasio et de Calderone. Le programme Ice Memory bénéficie du soutien des Fondations Didier et Martine Primat et Université Grenoble Alpes.

Le prélèvement des carottes de glace sur Le camp établi sur le glacier de Corbassière, sur le massif du Grand Combin

Le prélèvement des carottes de glace sur Le camp établi sur le glacier de Corbassière, sur le massif du Grand Combin

Le prélèvement des carottes de glace sur Le camp établi sur le glacier de Corbassière, sur le massif du Grand Combin
Mis à jour le  16 septembre 2020